Articles

Affichage des articles du novembre, 2015

Elisabeth Louise Vigée Le Brun au Grand Palais...

Image
Chaque année, nous attendons avec impatience le programme du Grand Palais. Que nous a-t-il concocté..? Quels artistes mettra-t-il à l'honneur? Et les longues files d'attente devant chaque exposition renseignent sur l'intérêt permanent des visiteurs pour les sujets choisis. Cette fois encore, le monument prouve son génie en invitant la trop méconnue portraitiste Elisabeth Louise Vigée Le Brun. Et nous vous conseillons vivement de partir à sa rencontre avant le 11 janvier 2016, date de la fin de l'exposition.
Au XIXème siècle, rares sont les femmes peintres connues et reconnues. Elisabeth Louise Vigée Le Brun va réussir par son talent, son oeil habile et son caractère, à s'imposer dans ce milieu masculin.  Initiée à la pratique de l'art par son père, Louis Vigée, la jeune française démontre très tôt son envie de peindre ses proches et sa façon de capter la réalité tout en y ajoutant une petite touche personnelle. Une des premières femmes à intégrer la grande Aca…

Paris...

Image
Cela fait une semaine aujourd'hui. Une semaine que Paris compte de nouveaux anges dans son ciel. Mais Paris, pointant vers eux sa Tour Eiffel tricolore, n'a pas plié. Beaucoup de larmes ont coulé et coulent encore. Au nom d'une injustice, d'une barbarie, d'une incompréhension. Chacun voudrait effacer ce jour mais il restera gravé dans nos esprits. Pour autant, parisiens d'un jour ou de toujours, ont décidé de se lever, et de montrer que leur vie et leur façon de la mener ne nécessitent aucune approbation extérieure et qu'ils comptent bien revendiquer cet amour de la vie. 
Ainsi aujourd'hui, en marchant dans Paris, JE regardais la Capitale. Et quelle beauté je contemplais! J'appréciais ces grandes avenues tracées par notre cher Baron, les Jardins royaux et leurs statues surplombant les siècles, je suivais des yeux ce petit bateau dans une fontaine et les enfants courant autour pour l'attraper, j'entendais les couverts et les verres se consol…

Le 11 Novembre à Paris. // November 11 in Paris.

Image
En ce 11 novembre, chacun aura en mémoire, les textes, les photographies en noir et blanc, les pertes effroyables, et les récits de ceux qui ont connu voire participé à la Première Guerre Mondiale. Le jour férié marque le courage de ceux qui ont combattu dans les conditions particulièrement difficiles de l'époque. 
A cette occasion, le Président de la République rend hommage aux Morts pour la France. La cérémonie débute à 10h30 par le dépôt d'une gerbe devant la statue de Georges Clémenceau, puis le Chef de l'Etat remonte les Champs Elysées accompagné de la Garde Républicaine. Après le traditionnel passage en revue des troupes, sonne le "cessez le feu". Une seconde gerbe est déposée avant le ravivage de la flamme. Enfin, le Président salue les familles des soldats morts pour la France durant l'année. 
Si vous ne souhaitez pas assister à l'événement, sachez que les musées seront ouverts ce mercredi, avec de belles expositions à découvrir. Avec le beau tem…

Osiris à l'Institut du Monde Arabe

Image
L'Institut du Monde Arabe s'intéresse à l'une des divinités les plus importantes du Panthéon égyptien avec l'exposition: "Osiris, mystères engloutis d'Egypte". Jusqu'au 31 janvier 2016, 1100 m2 sont consacrés à ce personnage et aux cérémonies en son nom. Durant 10 années, l'archéologue Franck Goddio s'est passionné pour des cités immergées depuis le VIIIème siècle et les vestiges de temples en baie d'Aboukir. Le fruit de son travail est la découverte de rituels et d'objets intégrés à ces processions: statues, instruments, offrandes... 250 objets sont ainsi présentés et une quarantaine d'oeuvres du Caire et d'Alexandrie viennent enrichir l'exposition. L'Institut du Monde Arabe nous ouvre ainsi les portes du grand mythe égyptien...
Osiris est un roi de l'Egypte Antique, dont le règne fut bon et civilisateur. Il est noyé dans le Nil et démembré sur les ordres de son frère Seth, mais la magie de ses soeurs Isis et Neph…