Articles

Affichage des articles du juin, 2014

Paris Je t'Aime

Image
En promenant mes petits pieds habiles, de pavés en pavés, je laissais mes cheveux s'envoler avec mélancolie dans le vent de l'immensité urbaine. Puis gagnant le fleuve au faux air de rivière, je convoitais le mouvement de l'eau bien au frais dans son lit. L'eau qui ruisselait, puis gagnait en puissance, ridiculisait les passantes automobiles et leur mécanique de ville. Qu'il était bon de regarder la Seine fuir puis rebondir et réapparaître en amont. Elle invitait à la suivre tous ces bateaux au coeur d'ancre. Comme des pantins sur leurs ponts, des passagers admirant un décor auquel ils attachent leurs rêves. Impossible d'en oublier une pierre, ce serait outrage à Paris. Un triste banc a souri ma présence. Ensemble nous partagions la vue et la solitude. Qu'elle était belle cette solitude partagée! Mais il m'a fallu l'abandonner.. Au clin d'oeil de Paris, nul ne sait résister. 
Et mes petits pieds se sont agités... Alors je courais, courais, …

Fête de la Musique 2014

Image
Sur un air léger et joyeux, la ville se prépare à fêter ce 21 juin comme il se doit. Les cafés s'apprêtent à recevoir, les trottoirs à supporter et les immeubles à vibrer. Car la mélodie parisienne résonnera dans chaque coin de la Capitale. Du métro aux rues pavées, en passant par les parcs, les notes de musique ne laisseront aucune chance au silence. Et les Parisiens non plus...
Pour vous, chers amis, voila une petite sélection de ce que le 6ème arrondissement vous réserve...
Dès 18h30, les Mushrooms, un jeune groupe enrockera le rue de l'Hirondelle d'un concert endiablé. Jusqu'à 22h30.On reste dans le Rock au numéro 127 du boulevard Saint-Germain avec Frogspoon qui propose des reprises pop, rocks et soul des année 80 à nos jours. De 21h00 à 1h00.La rue de Rennes, au numéro 67, accueille quant à elle, des DJ électro de 17h00 à 2h00...Le Grand Amphi de la Fac d'Assas propose Ouvertures et Airs d'Opéra de 18h00 à 19h00. Quand la musique classique investit le 6èm…

Coupe du Monde 2014 // World Cup 2014

Image
Comme le calme avant la tempête, les esprits s'apaisent en cette chaleur estivale. Mais la liesse, tapie dans l'ombre, s'apprête à envahir les foules. Ce soir, les horloges de chaque continent seront en harmonie. Symbiose d'une heure et d'une joie. Le ballon roulera et chaque rebond raisonnera comme une langue universelle. Car le Brésil parlera monde durant tout l'événement. S'il est un sourire commun, une chanson commune ou une fougue commune, c'est bien la Coupe du Monde de Football qui en est l'auteure. Chacun l'attend. L'Amérique du Sud est le centre de l'attention.
Quand les joueurs fouleront l'herbe brésilienne, ce sont toutes les nations qui en suivront les moindres pas. Dribble, passe, corner, tir, arrêt du gardien, carton, des mots qui prennent une importance capitale en ce mois de Juin 2014. La jolie coupe patiente alors que les mains victorieuses sont encore dans l'ignorance. L'espoir, le soutien, et l'adresse…

1944...

Image
Le 6 juin 1944... une date connue de tous, qui résonne dans nos têtes comme dans nos coeurs. Il y a 70 ans, débarquaient sur les côtes de Normandie, du courage, des armes, du patriotisme, de la peur sans doute, et des hommes. Des hommes prêts à sacrifier leur vie pour une cause. Face à eux, l'ennemi et ses tirs incessants. Derrière, la mer et la marée montante. Sous leurs pieds, des mines et du sable. Sur des plages où l'on se baigne aujourd'hui le sourire aux lèvres, des hommes ont combattu pour un pays dont ils ne connaissaient même pas la langue.  Des femmes se sont improvisées infirmières, des enfants ont connu la réalité du monde bien trop tôt. Et des vies se sont perdues. Trop de vie. 

Ce sont toutes ces âmes, ces esprits, cette force commune, cette unité et la liberté dont l'évènement est synonyme, que nous célébrons aujourd'hui.  Parce que l'oubli ne peut être permis et que l'écrit dessine nos pensées. 
L'Hôtel Des Marronniers, l'Hôtel De S…