Articles

Affichage des articles du février, 2011

Sa Majesté L'Hôtel Best Western Trianon Rive Gauche

Image
Saint Germain des Près, le Quartier Latin, la rue des écoles, ... La rive gauche recèle de petits hôtels tous plus charmants les uns que les autres. En remontant le boulevard St michel, le long des boutiques et des petits cafés, on se plaît à approcher la Sorbonne et flirter avec la vie parisienne. Alors que le chemin se poursuit en direction du Jardin du Luxembourg, il semble impossible de l'éviter. C'est au croisement du boulevard et de la longue rue Vaugirard qu'Il se tient. Grand, majestueux, fier de ses 8 étages. Il se dresse là, comme un maître de l'arrondissement, un baron de pierre, l'Hôtel Best Western Trianon Rive Gauche***. Imposant de par sa taille et son allure, il intrigue plus qu'il n'inquiète. Et en passant la porte, le charisme de l'établissement se joint au charme de l'accueil.


Un hall d'entrée vaste et lumineux dont la réception est ouverte jour et nuit. Larges fenêtres invitant le jour, ambiance feutrée dans le coin salon, le …

L'Hôtel Welcome, la bonne adresse de Saint Germain

Image
Dans un quartier aussi populaire que St Germain des Près, chaque ruelle regorge de restaurants gastronomiques, de créateurs, de galeries, de marques célèbres et de grands hôtels. Le luxe est un intime de St Germain. Il est néanmoins possible d'en apprécier l'ambiance et la frénésie en toute simplicité. Rares sont les hôtels 2 étoiles à St Germain des Près, et l'Hôtel Welcome en est le parfait exemple. Dans un cadre idéal, au croisement du boulevard St Germain et de la rue de Seine, au coeur même du quartier tant convoité, ce petit hôtel de 29 chambres est un véritable bijou. De plus, les prix des chambres sont parmi les plus intéressants du quartier, ils varient entre 99 et 139€ la nuit. 

L'entrée du bâtiment reste discrète dans la rue de Seine. En passant la porte, c'est une étroite et chaleureuse réception qui accueille le visiteur. Lumière intime, tablette en bois, les vieilles clés sont restées là, au mur, témoignage d'un passé auquel l'hôtel est attaché.  …

L'Hôtel des Marronniers, un havre de paix à Saint Germain des Près

Image
Le son des talons battant le pavé, des pièces jetées dans le chapeau, et des tasses déposées en hâte, St Germain vit, ne s'arrête pas. La contrebasse ne se soucie, et le passant l'en remercie. Il est un quartier où le temps semble s'apprécier. On aime se poser, s'y hasarder. Mais l'on aime aussi s'y sentir vivre. Au rythme des cafés et galeries, des librairies et des brasseries. Calme et mélodies se côtoient sans jamais se détester. Non loin de la place St Germain et de sa fameuse église, à l'angle des rues Jacob et  Bonaparte, Ladurée et ses petits macarons. Puis, terré au fond d'une petite cour, l'Hôtel des Marronniers et son Salon de Thé. Épargné. Qui pourrait soupçonner une telle quiétude au coeur de toute cette animation?



En entrant, le charme opère. Atmosphère douce et chaleureuse autour de la réception, nuit et jour. Tapisserie rouge, lustres, meubles en bois... Derrière les rideaux, majestueux, la véranda invite l'oeil spectateur à la déc…

Valentine à son bras, Valentin remercie Paris tout bas...

Image
6 février. Il n'y a pas de tambour, pas de sablier, juste quelque fantaisie dans le regard, un léger sourire quand on y pense. Parce qu'il y a les anniversaires, Noël, le nouvel an, et puis le 14 février. Ce jour là, il est à nous, rien qu'à nous. Romance imposée pour les uns, intimité sublimée pour d'autres. Mais après tout, les autres, ça n'a pas d'importance. La Saint-Valentin c'est Notre Fête à tous les deux.
Passée la béatitude de la festivité, vient l'évidence. Il faut une idée. L'année dernière a volé celle du bouquet et la paresse celle du poème. Soudain, un éclair. Une lucidité. Un instant magique passé tous les deux au coeur de Paris. Paris. Rien de plus romantique qu'une ballade le long de la Seine, à la lueur nocturne, un dîner en tête à tête, confidence pour confidence, ... Et pour ne pas rompre le charme, taquiner l'inconnu... ce soir le taxi s'arrête devant la porte d'un ravissant hôtel de St Germain des Près. L'un …